Régis

Régis Régis P. est un taxidermiste de talent né le 10 décembre 1973 à Dubaï. Après une enfance tranquille, il reprend l'affaire familiale. Alors que la profession semble vouée à disparaitre, Régis et Dr. Jan B. mettent au point un procédé révolutionnaire de taxidermie à base de colza modifié génétiquement, qui améliora considérablement la conservation du tannage. En 1994, il revend le brevet a une entreprise américaine. Il se marie en 1998 avec Miss camping international et divorce six mois plus tard, ce qui l'entraine dans une grave dépression. En septembre 2000, après un tour du monde et plusieurs job en tant que barman, il pose ses valises en Belgique. Là, il vivra plusieurs mois chez sa grand mère mourante. Le refus de l'état belge de le laisser utiliser son procédé pour empailler sa mémé après sa mort le plongera dans un alcoolisme profond. C'est là qu'en 2003, au AA, il fait la rencontre de Francis D. C'est ensemble qu'ils créeront Semaxiome, qui fera ses preuves dans plusieurs domaines. En 2005, il quitte à nouveau la Belgique pour Miami, puis New York où il suivra des cours à l'Actor's Studios. Il tournera dans 3 films a Bollywood, sans succès. En 2007, de retour à Bruxelles, il fonde avec son éternel complice Le Guide Régis & Francis, dont vous connaissez aujourd'hui la réussite.

Francis

Fils d'une grande journaliste et d'un père paranoïaque, Francis D. naquit à Zaventem le 14 mai 1974. Il passe son enfance dans le quartier très agréable du Square du Bois, à deux pas de l'Avenue Louise. A 13 ans, il crée sa première entreprise: "cake service". C'est cette même année, lors d'une livraison express, qu'il se fait percuter avec son vélo par un corbillard. Pendant son séjour à l'hôpital, il choisit de devenir entrepreneur de pompe funèbre. En conflit avec ses parents qu'ils lui vouaient une carrière d'avocat, il doit attendre ses 21 ans pour réaliser son rêve, et ouvrir son entreprise de pompe funèbre: "mort service". Malheureusement, le succès fût loin d'être au rendez-vous. Entre autre à cause d'une inversion de cercueil, qui entachera fortement sa maigre réputation. Ruiné et déprimé, il passe de petits boulots en petits boulots, principalement dans l'horeca. En 1999, il retrouve le sourire grâce à la musique et la guitare. En 2000, il s'auto-produit avec l'aide financière de sa mère, et crée son label: "musique service". Il sort alors son premier single. L'échec de sa chanson le plonge lui aussi dans la boisson. En 2003 il rencontre Régis P., et quelques années plus tard ils combinent leur savoir pour lancer plusieurs projets, dont Le Guide. Aujourd'hui tout va bien, et il prépare un nouvel album prévu pour 2009 ! Francis


Plus de photos sur le blog Régis & Francis